Scroll to top
Contactez-nous
Partager
  • Malgré l'actualité relative au Covid 19, tous les services ADP Group fonctionnent à 100%.

L’après Covid-19 en matière d’aménagement et d’utilisation des espaces tertiaires


Roxanne - 21 avril 2020 - 0 comments

Portrait de Joël Roncoroni, le Senior Adviser d'ADP GroupJoël Roncoroni, Senior Adviser s’exprime sur la situation actuelle.

 

« Le confinement, décidé par le gouvernement afin de stopper l’épidémie et la propagation du virus, a brutalement bouleversé nos modes de fonctionnement au bureau.

 

Pratiquement du jour au lendemain, chefs d’entreprise et leurs collaborateurs se sont vus « manu militari » reconduits chez eux. Des environnements souvent mal préparés au télétravail et peu conductifs à la concentration. Sans oublier que la fermeture des écoles et l’enseignement à la maison ont rajouté à l’inadaptation des espaces.

 

Aujourd’hui, alors que l’on semble voir le bout du tunnel ou qu’il nous est annoncé, probablement le 11 mai 2020, il importe, et des quelques semaines restantes ne seront pas de trop pour peaufiner notre réflexion, d’imaginer ce que sera le nouvel environnement de travail, avec les contraintes que l’on connaît : gestes barrières, distances de socialisation, équipements sanitaires de désinfection.

 

Si pour certains équipements, il commence à y avoir une offre qui s’élargit : distributeurs de gel, hygiaphones, équipements individuels de protection, cloisons transparentes, etc… On imagine mal comment certains espaces dédiés tel que les salles de réunion, les cabines, les espaces de réunion informelles vont évoluer. D’autant plus que l’utilisation massive des nouvelles techniques de communication (zoom, skype, etc…) aura induit de nouvelles habitudes de fonctionnement.

 

L’autre inconnue, et pas la moindre, c’est l’importance qui sera attachée au télétravail. Verra-t-on des open-spaces désertés, des tiers-lieux abandonnés, des bureaux vides, comme si un tourbillon subit était passé… ?

 

Rien n’est moins sûr… On assiste à une avalanche de sondages réalisés par différentes organisations. On nous prédit la mort du bureau des années 2000… ou le retour à l’organisation avant le Covid-19… Alors qui faut-il croire ? Que faut-il en conclure ?

 

Bien évidemment, selon qu’on sera citadin, ou rural, l’impact du télétravail ne sera pas le même. Pour un francilien, retrouver les bouchons matin et soir sur le trajet domicile-travail, fera certainement préférer le travail à domicile, ne fusse-t-il que partiel. Pour d’autres, d’ailleurs autant citadins que ruraux, la perspective de se retrouver dans un environnement bruyant, peu propice à la concentration, déstabilisant car « désocialisant », amènera à plébisciter sans regret un retour sur le lieu de travail.

 

Alors que va faire le chef d’entreprise ? En sachant qu’il a une obligation légale de protection physique de ses collaborateurs… Pas simple et source de contentieux si mal géré et mal réfléchi dès le départ.

 

Une chose est certaine : il nous faudra apprendre à vivre avec le virus pendant plusieurs mois, voire quelques années… ! Rien donc ne sera comme avant. L’après Covid-19 sera forcément marqué par une sensibilisation accrue aux risques d’infection et de propagation de ce virus.

 

Le chef d’entreprise devra mettre en place des protocoles de reprise de l’activité, de prise de fonction journalière. Des consignes claires, bien lisibles, devront être affichées à tous les endroits stratégiques de l’entreprise. Tout d’abord, il faudra installer des points de désinfection, des distributeurs d’EPI sanitaires. Ensuite, il faudra réorganiser la répartition et l’utilisation des espaces de travail. Bureaux, salles de réunion, archives, espaces détente et cantine, espaces de pause avec distributeurs de boissons, tout devra est réorganisé… Il faudra veiller à l’adoption sans faille des gestes barrières et des distances de socialisation. Il faudra sans aucun doute, afin de diminuer le nombre de personnes occupant les lieux communs, instaurer un système de télétravail partiel et à tour de rôle.

 

Enfin il conviendra que chacun soit intransigeant sur sa santé personnelle et ne mette à aucun moment ses collègues en danger. A raison de symptômes même les plus bénin, exerce son « droit de retrait » pour protéger ses co-équipiers.

 

Non, la gestion de l’après Covid-19 ne sera pas simple… Ici, à ADP Group, nos architectes d’intérieur, notre bureau d’études analysent tous les paramètres relatifs à ces problématiques : afin de vous accompagner et d’être à vos côtés, pour une reprise la plus « soft » possible.

 

En attendant, prenez soin de vous, de vos proches, de vos collaborateurs. C’est le bien le plus précieux que vous ayez. »

Découvrir nos solutions de protection et mobilier pour le télétravail

CONTACTEZ-NOUS

Articles similaires

Comment aménager les espaces de travail et prévenir les risques sanitaires ?

Découvrez notre nouveau livre blanc

livre blanc