Scroll to top
Contactez-nous
Partager
  • Malgré l'actualité relative au Covid 19, tous les services ADP Group fonctionnent à 100%.

Les bonnes pratiques pour un déconfinement en toute sécurité


Roxanne - 6 mai 2020 - 0 comments

Portrait de Joël Roncoroni, le Senior Adviser d'ADP GroupComment déconfiner dans le respect des consignes de sécurité sanitaire, repenser l’organisation du travail et réaménager les espaces de bureaux ?

Le 11 Mai arrive à grands pas. Le temps presse pour les chefs d’entreprise ou DRH pour imaginer la vie quotidienne au bureau dans l’après Covid 19.

Disons-le sans détours, la nouvelle organisation va s’installer dans la durée. Effectivement, il nous faudra apprendre à vivre avec le risque d’épidémie pendant plusieurs mois, voire 1 à 2 années.

En interrogeant les Grands Groupes, il semble que l’on s’oriente finalement vers un retour progressif. En outre, un système d’alternance de présence sur site et de télétravail. Il faudra également tenir compte des conditions de chacun : salariés fragiles, problèmes de garde d’enfants, enfants nécessitant un suivi médical particulier et dont les parents doivent observer une distanciation sociale très stricte, conditions de transport etc…

Dès aujourd’hui, il faut s’attaquer aux modalités de mise en œuvre de ce retour. Un protocole soigneusement rédigé et documenté déroulera les procédures et les consignes d’utilisation des différents équipements.

En effet, le défi est de taille. Au 21 Avril selon les sources DARES, 10.2 millions de salariés étaient en chômage partiel. Dans le secteur privé non agricole, 5 millions environ de personnes étaient en télétravail !

Selon un sondage Henoch Consulting /le Figaro, 72% des salariés ont hâte de retrouver leurs collègues. Par ailleurs, 84% sont même impatients de retourner sur leur lieu de travail et 52% des actifs s’ennuient pendant le confinement. Ces chiffres sont intéressants et mettent en évidence l’importance du cadre de travail dans les repères sociaux des salariés. Par conséquent, il importe donc aux entreprises de cultiver ce sens de l’appartenance et à ne pas décevoir leurs collaborateurs. Ils doivent aujourd’hui leur offrir un environnement renouvelé, sécurisé et accueillant.

Comment dérouler les procédures et consignes permettant d’optimiser le retour des collaborateurs au bureau ?

Tout d’abord, concernant l’organisation :
  • Tout d’abord, nommer un référent Covid-19. Celui-ci sera chargé d’adapter les obligations sanitaires à l’entreprise, de bien communiquer sur les mesures prises et de s’assurer de leur parfaite exécution à tous moments ;
  • Ensuite, il faudra disposer aux endroits stratégiques de l’entreprise de points de désinfection et de distribution d’EPI sanitaires. A cet égard, il est préférable d’imposer le port du masque dans les locaux.
  • L’accueil des salariés : domaine délicat s’il en est. Difficile d’imposer au salarié un dépistage systématique. Il est à espérer que le bon sens et la responsabilisation prévaudront.
  • Identifier s’il y a des salariés à risque ou ayant des enfants ou conjoint à risque et les inviter à se mettre en télétravail pour leur intérêt et leur protection. Si bien sûr un salarié ressent des symptômes, il a le devoir de demander le télétravail ou se mettre en arrêt maladie.
  • Réaménager les espaces de travail. ADP Group est à vos côtés pour trouver des solutions d’aménagement et d’adaptation d’équipements existants pour respecter les distances de sécurité. Nos architectes d’intérieur, nos équipes produits et notre bureau d’étude ont sélectionné de nombreuses façons de rendre vos locaux sûrs sanitairement.
  • Il faudra bien sûr éviter que trop de salariés se rassemblent ou se trouvent en même temps dans les locaux. De même les salles de réunions et les lieux de rencontre et d’échanges informels devront être « remodelés » pour respecter la distanciation sociale. Proportionnel à la surface de la pièce, le nombre de participants devra inclure des collaborateurs se connectant à distance avec des outils comme Teams, Skype, Zoom. A cet égard, on ne peut qu’encourager l’utilisation de ces outils pour garder la coordination et la cohésion des équipes.
  • Chez ADP Group, nous recommandons fortement de matérialiser une circulation sécurisée dans les locaux, des distances de sécurité, des zones de confidentialité, par un marquage au sol et des guide-fils.
Ensuite, le nettoyage :
  • Également, Aérer : comme au bon vieux temps, ouvrir les fenêtres matin et soir, avant et après le départ des collaborateurs. Une utilisation discrète et régulière d’huiles essentielles en pulvérisation aura un effet bactéricide et virucide certain. Enfin, un organisme agrée devra contrôler la qualité de l’air régulièrement.
  • Les ascenseurs : nettoyer régulièrement les panneaux de commandes, s’assurer de la vérification régulière ; une à deux personnes au maximum.
  • D’ailleurs, le nettoyage devra être sous-traité à des sociétés compétentes. Elles devront effectuer des prestations de désinfection par nébulisation, passages réguliers, nettoyage des poignées etc…
  • Pour finir, les espaces de pause seront fermés si les distances de sécurité ne peuvent être respectées ; pas de vaisselle non jetable ; pour la restauration de midi, paniers repas ou menus individuels seront livrés personnellement.

 

Ainsi on le voit à l’énumération de toutes ces consignes, le retour du 11 Mai ne sera pas un « long fleuve tranquille » mais va cependant mobiliser toutes les énergies et la bienveillance des équipes managériales.

Ici à ADP Group, au cœur de la Bio Vallée, nous croyons en des valeurs d’empathie, de compassion, de respect de l’autre ; nos équipes vont vous accompagner pour faire de ce projet votre projet, et d’en faire une réussite !

Joël Roncoroni,
Senior Adviser d’ADP Group

CONTACTEZ-NOUS

 

→ Découvrir nos solutions de protection et notre mobilier pour le télétravail

Articles similaires

Comment aménager les espaces de travail et prévenir les risques sanitaires ?

Découvrez notre nouveau livre blanc

livre blanc